Blinkity Black

FR : Un clignement, une image de perdue. Un deuxième, une autre image de perdue. Ainsi, des dizaines de milliers de fois par jour. Ceci est l’histoire d’un homme marqué par ses images perdues. 

Blinkity Black est créé à partir de tous les instants qui échappent au regard simplement car nos paupières se ferment. Si nous pouvions découvrir tous ces moments perdus qu’y découvririonsnous ? Et quelle image sauver ?

EN : One blink, one lost image. Another one, another lost image. And so on thousand times a day. This is the story of a man marked by lost images from his life. 

Blinkity Black is created from all the moments that escape the eyes simply because our eyelids close. If we could discover all these lost moments, what would we discover? And witch image to save?

Réalisation / Direction : Ethann Néon

Scénario / Script : Ethann Néon

Montage image / Video editing : Mattia Petullà, Ethann Néon, Jérôme Erhart 

Image / Image  : Anton Henne, Nicolas François

Etalonnage / Colorgrading  : Laura Perera San Martin

Ingénieur du son / Sound engineer  : Valentine Gelin

Création sonore / Sound Design : Frédéric Furnelle

Montage son / Sound editing : Valentine Gelin, Benjamin Poilane, Anton Henne

Mixage / Mix : Frédéric Furnelle

Assistant son / Recorder : Tom Nollet 

Programmation / Programming : Thibaut William, Louis-Etienne Leuilliot

Voix-off et expertise scientifique / Voice over and scientific expertise : Emmanuel Descroix

Directeur / Director : Alain Fleischer 

Coordinateur cinéma et arts visuels / Cinema and visual arts coordinator : François Bonenfant 

Accompagnement artistique / Artistic support : Vivianne Perelmuter 

Directeur des productions / Productions director : Luc-Jérôme Bailleul 

Chargée de production / Production manager : Elodie Wattiaux 

Administratrice / Administrator : Stéphanie Robin 

Directeur technique / Technical director : Pascal Buteaux 

Pôle prises de vues / Filming technique department : Aurélie Brouet, Solène Secq, Théo Coeugniet 

Pôle son / Sound department : Blandine Tourneux, Victor Lenoir 

Pôle post-production / Post-production department : Alexandre Peschmann, Thibaut William 

Matériel & auditorium / Equipment & auditorium: Le Fresnoy – Studio national, Fédération de Recherche Sciences et Cultures du Visuel, Play on Pause, Zorobabel, Graphoui 

Genre / Genre : Experimental

Année de production / Year of production : 2023

Format de la copie / Projection format : DCP Couleur et N/B / Colour and B/W 2:35 Scope

Son / Sound format : Dolby 5.1

Format pour la sélection / Selection format : H264

Durée / Running time :  22’00’’

Technique / Technics : Techniques mixtes.

Production / Production : Le Fresnoy – Studio national des arts contemporains en collaboration avec / in collaboration with Play on Pause avec le soutien du/with the support of the Centre du Cinéma, de la Fédération Wallonie-Bruxelles et de la Fédération de Recherche Sciences et Culture du Visuel FRSCV 2052

Wavewidth

FR : Wavewidth retranscrit la sensation d’apaisement que peut procurer un paysage de bord de mer. Soulevés par des vagues de temps, les repères spatio-temporels sont troublés par le son. Les ondes marines et sonores se répondent dans une expérience cinématographique contemplative.

EN : Wavewidth captures the sense of calm that a seaside landscape can provide. Lifted by waves of time, the spatio-temporal markers are disturbed by the sound. The marine and sound waves resonate in a contemplative cinematographic experience.

Réalisation / Direction : Ethann Néon

Image / Image  : Ethann Néon

Son / Sound : Anton Henne

Musique / Music : Ben Bertrand – Boösaule Montes

Genre / Genre : Experimental

Année de production / Year of production : 2022

Format de la copie / Projection format : DCP Couleur / Colour 1:85

Son / Sound format : Dolby Stéréo

Format pour la sélection / Selection format : H264

Durée / Running time :  4’43’’

Technique / Technics : Techniques mixtes.

Production / Production : Play on Pause

1MTH/MIN

FR : 1 MTH/MIN traverse le printemps 2020 du point de vue principal de l’auteur sur le monde extérieur pendant cette période particulière. Chaque image représente un balayage de 24 heures pris chaque jour du 21 mars au 21 juin. À travers le cadre d’une fenêtre, le paysage met en scène des phénomènes naturels : la floraison des arbres, les changements météorologiques, l’extension de la lumière du jour jusqu’au solstice d’été… Il s’agit d’une réflexion sur l’espace-temps sous une forme cinématographique. D’un point de vue sédentaire, ce dispositif explore la capacité du film à jouer avec ces dimensions par une compression efficace d’un temps de confinement vraiment long.

EN : 1 MTH/MIN crosses the spring of 2020 from the author’s main view of the outside world during this particular period. Each image represents a 24-hour scan taken every day from March 21 to June 21. Through the frame of a window, the landscape depicts natural phenomena: the flowering of trees, changes in the weather and the extension of daylight until the summer solstice… It is a reflection on space-time in a cinematographic form. From a sedentary point of view, this device explores the film’s ability to play with these dimensions by an effective compression of a confinement time that seems really long.

Réalisation / Direction : Ethann Néon

Image / Image  : Ethann Néon

Son / Sound : Anton Henne

Musique / Music : Igor Stravinsky – Sacre du printemps

Mixage / Mix : Frédéric Furnelle

Genre / Genre : Experimental

Année de production / Year of production : 2021

Format de la copie / Projection format : DCP Couleur / Colour 1:66

Son / Sound format : Dolby Stéréo

Format pour la sélection / Selection format : H264

Durée / Running time :  3’45’’

Technique / Technics : Techniques mixtes.

Production / Production : Play on Pause

 

Human Walkers in Motion

FR : La marche habite notre être et régit notre espace social. Côte à côte ou face à face, elle implique un échange. Lorsque tous ces pas s’additionnent, une harmonie cachée se crée. En renouant avec le travail d’Eadweard Muybridge, ce film nous projette dans le rythme frénétique des pas de 50 marcheurs.

EN : The walk inhabits our being and governs our social space. Side by side or face to face, it implies an exchange. When combining everyone’s specific pace, a hidden harmony arises. Reconnecting with Eadweard Muybridge‘s work, this film projects us into the frenetic rhythm of the steps of fifty walkers.

Réalisation / Direction : Ethann Néon

Image / Image  : Anton Henne

Son / Sound : Frédéric Furnelle

Musique / Music : Léo Campbell

Bruiteur / Foley : Pierre van Caloen

Etalonnage / Grading : Laura Perera San Martin

Figurants (par ordre d’apparition) / Cast (in order of appearance) : Thomas Jacoulet, Sébastien Ménager, Yann Bonnin, Lune Zapico, Eric Blésin, Aude Ha Leplege, Maelle Vercauteren Drubbel, Chloé Alliez, Anton Henne, Jacqueline Van Espen, Michèle Vanderlinder, Zoumaï la chienne, Laurent Thomas, Géraldine Charpentier, Delphine Renard, Jessica Naremina, Laura Perera San Martin, Marc Draime, Nicolas Fong, Léontine Blésin, Jose Luis Criado Alvarez, Anna Henne, Claire Martinez, Sabrina Messahel, William Henne, Justine Paulus, David Matarassot, Laura Petitjean, Violette Delvoye, Catherine Thomas, Louison Chambon, Fanny Céphale, Valeria Scricco, James Oakey, Martine Pierrette Draps, Léo Becker, Nestor Blésin, Pigeon Bruxellois, Isabelle Empain, Nicolas Ovigneur, Olivier Goka, Esther Babun

Genre / Genre : Experimental

Année de production / Year of production : 2020

Format de la copie / Projection format : DCP Couleur / Colour 1:66

Son / Sound format : Dolby 5.1

Format pour la sélection / Selection format : H264

Durée / Running time :  10’53’’

Technique / Technics : Techniques mixtes.

Production / Production : Play on Pause, avec l’aide du Centre du Cinéma et de l’audiovisuel de la Fédération Wallonie-Bruxelles.